Sélectionner une page
Parution du guide « Pour une expérience culturelle accessible et inclusive »

Parution du guide « Pour une expérience culturelle accessible et inclusive »

Après plusieurs mois d’entrevues, de compilation de ressources, de recherches et de rédaction, le guide de Kéroul destiné au milieu culturel, qui vient aider les gestionnaires à améliorer l’accessibilité de leurs établissements et à mettre en place des pratiques inclusives, est désormais consultable en ligne.

Réalisé grâce à un soutien financier du gouvernement du Québec, ce guide de 189 pages réparties en 14 sections couvre tous les domaines de la culture : arts de la scène, arts littéraires, arts numériques, cinémas, festivals, musées… Les premières sections sont consacrées à des explications globales sur l’accessibilité et aux grandes étapes clés telles que l’impact de la gouvernance, le parcours sans obstacles, la signalétique ou encore la communication et la promotion. Les sections suivantes mettent en contexte et présentent des fiches de bonnes pratiques.

Michelle Roux-Bordage, la rédactrice du guide, nous présente l’outil : « je suis très contente d’avoir contribué à ce projet, car ce guide permettra d’outiller le milieu culturel et les organismes qui désirent développer une offre plus accessible et inclusive. Tous les intervenants d’ici et d’Europe interpellés durant la recherche saluent l’initiative de Kéroul et sont impatients de consulter le guide ».

« Après la sortie du guide dédié au plein air en 2018, nous avons souhaité consacrer notre prochain guide à la culture, et c’est chose faite ! Chez Kéroul, rendre le tourisme et la culture accessibles à tous nous anime chaque jour dans nos actions. Nous espérons ainsi sensibiliser davantage le milieu culturel à l’inclusion et l’accessibilité. Nous avons hâte de voir de nouveaux projets se mettre en place et nous sommes toujours à la disposition des gestionnaires pour les aider à les mener à bien », commente Isabelle Ducharme, présidente du conseil d’administration de Kéroul.

Cliquez ici pour consulter le guide en ligne.

À propos de Kéroul
Interlocuteur privilégié du ministère du Tourisme du Québec en matière d’accessibilité, Kéroul vise à rendre le tourisme et la culture accessibles aux personnes à capacité physique restreinte depuis plus de 40 ans. Il possède une base de données de plus de 4000 établissements certifiés en fonction de leur niveau d’accessibilité, accompagne des organisations dans l’amélioration de leurs infrastructures et services, forme le personnel de première ligne, et gère le Programme d’accessibilité des établissements touristiques (PAET) confié par le ministère du tourisme.

SOURCE Kéroul

« L’impact social au cœur des événements » : un webinaire gratuit pensé pour la communauté

« L’impact social au cœur des événements » : un webinaire gratuit pensé pour la communauté

Le 4 février prochain de 8h à 8h45, trois experts partageront leur vision de l’impact social dans le domaine événementiel, à l’occasion du webinaire gratuit « L’impact social au cœur des événements » organisé par le Palais des congrès de Montréal et Formations Infopresse. Avec Arnaud Granata à l’animation, ce webinaire invitera les auditeurs à revisiter ce concept incontournable pour l’industrie événementielle aujourd’hui, et à repenser leurs propres pratiques sous un jour nouveau.

Une opportunité de découvrir comment optimiser l’impact positif d’un événement sur l’identité et l’écosystème d’une ville, et de repartir avec des outils concrets pour l’organisation d’événements porteurs de sens.

L’impact social au cœur des événements

Une révolution dans l’industrie des congrès, des salons, des expositions et des événements pousse les organisations à revoir leurs manières de faire afin de prioriser un fort impact social. Depuis plusieurs années déjà, le Palais des congrès de Montréal se positionne comme chef de file en la matière ; c’est donc avec grande fierté qu’il partagera ses pratiques durables à l’occasion de ce webinaire. Le Palais représente bien plus que des pieds carrés : c’est un partenaire de solutions, un lieu d’échanges novateur et créatif. Profondément ancré dans son milieu, le Palais s’engage pour le bénéfice social, économique et éducatif du Québec, et le rayonnement international de Montréal.

Qu’est-ce que l’impact social ?

Un impact social se mesure par le biais des changements et des transformations sociales et communautaires générées par un événement. Ces transformations peuvent prendre la forme d’un legs éducatif et scientifique, d’une résolution de problème dans un secteur donné ou encore du développement d’une communauté. Ainsi, la mesure de l’impact social des événements permet de cerner la véritable plus-value des événements, au-delà des retombées purement économiques et financières, notamment…

  • en contribuant à l’avancement de la recherche universitaire et scientifique ;
  • en facilitant les échanges entre les professionnels et les chercheurs sur des enjeux d’actualité et de société ;
  • et en incitant la relève à rejoindre un réseau international.

Inscription gratuite ouverte dès maintenant

Les inscriptions à ce webinaire gratuit sont ouvertes dès maintenant. Les organisateurs, les promoteurs, les professionnels de l’industrie du tourisme d’affaires et les fervents visiteurs d’événements y trouveront de nombreuses pistes de réflexion. Joignez-vous à nous en vous inscrivant ici.

Citations

« L’industrie du tourisme d’affaires est en pleine transformation, et le Palais des congrès soutient activement et concrètement les organisations qui désirent avoir un impact pérenne sur leur communauté d’accueil. Le webinaire « L’impact social au cœur de nos événements d’affaires » vient mettre en lumière nos différentes collaborations développées durant les dernières années. Avec son Lab événementiel, ses initiatives en agriculture urbaine et ses partenariats avec des acteurs comme MEET4IMPACT et Yulism, le Palais prend les rênes du changement de paradigme et inspire les autres acteurs du milieu par des pratiques qui se veulent exemplaires. »

– Emmanuelle Legault présidente-directrice générale du Palais des congrès de Montréal

« Depuis le début de la pandémie, l’expression « se réinventer » est au cœur des réflexions de bien des organisations. Le milieu de l’événementiel s’est considérablement transformé. La recherche d’un impact social positif est l’un des piliers de cette transformation. Comment les organisateurs d’événements peuvent-ils mettre en place de nouvelles pratiques d’affaires ? Ce webinaire, présenté par le Palais des congrès de Montréal et réalisé en collaboration avec Formations Infopresse, se veut un moment d’échange de bonnes pratiques et de solutions inspirantes pour les entreprises. »

– Arnaud Granata, président de Formations Infopresse

SOURCE Palais des congrès de Montréal

Semaine internationale de la sécurité à motoneige : Soyez responsable de votre sécurité!

Semaine internationale de la sécurité à motoneige : Soyez responsable de votre sécurité!

La Fédération des clubs de motoneigistes du Québec (FCMQ) tient à rappeler que du 15 au 23 janvier 2022 aura lieu la Semaine internationale de la sécurité à motoneige, présentée cette année en collaboration avec Intact Assurance, assureur officiel de la FCMQ et Woody’s, leader mondial dans la fabrication de lisses et de crampons. Au cours de cette semaine et tout au long de cette saison hivernale, la sécurité des motoneigistes est notre priorité. En collaboration avec la Sûreté du Québec et le gouvernement du Québec, diverses actions visant à accentuer et à maintenir la sécurité des usagers et le respect des lois en vigueur seront réalisées dans l’ensemble du Québec.

Présence accrue en sentier

D’entrée de jeu, la collaboration entre la FCMQ, le gouvernement et la Sûreté du Québec permet d’accroître la mise en place de mesures visant la prévention et la sensibilisation de la sécurité à motoneige en sentier. Avec l’adoption de la nouvelle Loi sur les véhicules hors route, les agents de surveillance de sentiers ainsi que les corps policiers sont maintenant mieux outillés afin de rendre la pratique de l’activité motoneige plus sécuritaire. Les motoneigistes peuvent compter sur la présence de plus de 1200 agents de surveillance de sentiers ainsi que des agents de la Sûreté du Québec pour assurer leur sécurité, et ce, sur les 33 000 km de sentiers. Que ce soit pour sensibiliser les adeptes aux bonnes pratiques ou simplement pour aider un motoneigiste en besoin, ils sont présents afin d’offrir un environnement sécuritaire sous surveillance.

Rappel des principaux conseils de sécurité

  • Pour votre sécurité, circulez dans les sentiers balisés et évitez les plans d’eau.
  • Tout conducteur de véhicule hors route doit posséder un permis de conduire pour conduire un véhicule hors route en sentier, sur une terre publique ou sur une terre privée appartenant à une municipalité.
  • Selon les récentes modifications apportées à la Loi sur les véhicules hors route (LVHR), les personnes âgées entre 16 et 17 ans doivent être titulaires d’un permis de conduire valide en plus de détenir un certificat d’aptitude et de connaissances pour conduire un véhicule hors route.
  • Ne partez jamais seul et planifiez toujours vos randonnées.
  • Avisez toujours quelqu’un de votre itinéraire. Utilisez iMotoneige afin de partager celui-ci.
  • Il est recommandé d’effectuer vos randonnées entre 6h et minuit.
  • Respectez la signalisation en tout temps et redoublez de prudence à la croisée d’un chemin public et d’une voie ferrée.
  • Sauf indication contraire, la limite de vitesse permise à motoneige est de 70 km/h.
  • Gardez votre droite en tout temps.
  • Il est interdit de consommer de l’alcool en circulant à motoneige.
  • Il est interdit de conduire avec les capacités affaiblies par l’alcool ou la drogue.

SOURCE Fédération des clubs de motoneigistes du Québec

Tirages au sort – Un encadrement bonifié pour une chasse réussie

Tirages au sort – Un encadrement bonifié pour une chasse réussie

À l’approche de la période d’inscription aux tirages au sort pour la chasse au gros gibier en vue de l’automne prochain, qui s’étendra du 1er décembre 2021 au 15 janvier 2022, la Société des établissements de plein air du Québec (Sépaq) met à disposition des mordus une multitude d’outils pour les aider à se préparer un séjour de chasse de rêve.

Le tirage au sort, qui assure un accès équitable aux différents secteurs convoités des réserves fauniques et de Sépaq Anticosti, marque le point de départ des préparatifs pour la saison prochaine. Peu importe la destination, le gibier et le type de chasse envisagés, une inscription facile et intuitive sera possible sur le site web de la Sépaq dès l’ouverture de la période d’inscription.

Parce que la préparation fait partie du plaisir, la Sépaq a mis à la disposition des chasseurs plusieurs articles et capsules vidéos informatives dans lesquels des experts partagent leur expérience et leur savoir-faire reconnu. En amont de leur séjour, les passionnés peuvent donc apprendre à prospecter le territoire de chasse à l’orignaldécouvrir 5 astuces pour améliorer leur taux de succès et rêver à ce qui les attend grâce à une websérie immersive.

La Sépaq et son personnel qualifié continuent d’offrir aux chasseurs une expérience de qualité supérieure dans des territoires vastes, avec des secteurs de chasse exclusifs et sécuritaires. La chasse en réserves fauniques donne accès à une multitude de services gratuits dont les cartes de secteur téléchargeables avec Avenza Map, le service de chiens de sang et l’accès à des chambres froides, des palans, des treuils et des traîneaux.

Des hébergements conçus pour les chasseurs

Les nouveaux chalets Horizon des réserves fauniques du Saint-Maurice, de Portneuf, d’Ashuapmushuan et de Rimouski font le bonheur des chasseurs. Convoités notamment pour leur immense fenestration et leur hall d’entrée fermé pratique pour ranger l’équipement et faire sécher les vêtements à l’abri des odeurs, ils permettent de se retrouver autour du feu pour se raconter les péripéties de la journée dans le confort du chalet.

Une expérience sécuritaire

La Sépaq continuera d’appliquer rigoureusement les consignes de santé publique afin d’offrir une expérience de chasse agréable et sécuritaire dans ses établissements.

Pour de plus amples renseignements: www.sepaq.com/tirages

SOURCE Groupe CNW/Société des établissements de plein air du Québec

L’industrie touristique du Québec invite les voyageurs à dire – Bonjour à tout ce qu’il reste à voir cet hiver

L’industrie touristique du Québec invite les voyageurs à dire – Bonjour à tout ce qu’il reste à voir cet hiver

 L’industrie touristique lance fièrement sa nouvelle campagne de promotion hivernale Il en reste à voir au Québec. Cette initiative marketing s’inscrit dans la continuité des campagnes estivale et automnale signées Bonjour Québec, présentées en juin et septembre dernier. L’objectif demeure : inviter les Québécois et les voyageurs des marchés limitrophes à découvrir les régions du Québec afin de s’offrir des expériences de vacances et escapades uniques.

La campagne sera déployée sur différentes plateformes québécoises et une autre sera également propulsée sur les marchés de l’Ontario et Nord-est des États-Unis. Les déclinaisons destinées aux marchés hors Québec sont parlantes et porteuses d’une bonne nouvelle; l’industrie touristique reprend son envol. Pour outiller la clientèle, le site web Bonjour Québec demeure une référence pour les voyageurs de partout afin de planifier leurs escapades.

Le Québec en hiver; une destination éblouissante
Dans une province où l’hiver est abondance et qu’il fait partie de notre identité, les Québécois sont fiers de découvrir et de faire découvrir aux visiteurs les atouts de chaque région.

Pour ses 1000 activités
En hiver, le Québec se transforme en immense terrain de jeu afin de faire profiter les Québécois d’une variété d’activités sportives et de loisirs; ski, raquette, balade dans les quartiers éblouissants des villes illuminées, patin, traineau à chien, motoneige… C’est à travers l’exploration de tous et chacun que l’on constate l’éventail infini d’expériences offertes. Découvrez le meilleur des activités classiques, des plaisirs urbains, des activités inusités et de la villégiature.

Grâce à ceux qui l’habitent
En plus de ses activités touristiques les plus connues et incontournables, notre territoire révèle cette saison ses secrets les mieux gardés, ceux des locaux et des habitants qui font la marque de chacune des régions. En voyageant au Québec, on participe à la vie communautaire et on continue à cultiver notre lien avec les gens d’ici, qui ont tant à offrir. On se plaît à redécouvrir les lieux qu’on croyait connaître sous un autre regard, celui des gens qui les habitent. En étant responsable et respectueux dans notre façon de voyager, on préserve l’intégrité des lieux pour les générations actuelles et futures. On devient ainsi un moteur de toute une économie, celle de notre province.

Par son accessibilité
Le programme Explore Québec permet de découvrir une variété de régions et d’activités à travers la province. En en profitant, on soutient l’industrie touristique tout en bénéficiant d’une tranquillité d’esprit grâce aux conditions de remboursement et d’annulation.

SOURCE Alliance de l’industrie touristique du Québec

Travailler en tourisme? C’est en plein le temps.

Travailler en tourisme? C’est en plein le temps.

À temps plein ou partiel, un univers de possibilités vous attend dans un secteur stimulant!

L’industrie touristique québécoise s’unit pour inviter les Québécois.e.s de toutes les villes et régions, et plus particulièrement les étudiant.e.s et les travailleur.euse.s expérimenté.e.s à la recherche d’un emploi à temps plein ou à temps partiel, à essayer l’expérience de l’industrie touristique. Cet hiver, c’est en plein le temps de se sentir utile, de mettre à profit ses compétences et d’avoir du plaisir en faisant rayonner sa région, le tout dans un secteur stimulant et qui voit grand!

Que ce soit le désir de travailler à faire ce que l’on aime vraiment ou de reconnecter après une pause forcée; ou bien l’envie de vivre et travailler et non de travailler pour vivre, c’est en plein le temps de (re)découvrir un secteur qui regroupe 400 types d’emplois différents et qui est vital pour la relance des villes et des régions du Québec.

En consultant dès maintenant la plateforme MonEmploiEnTourisme dans la section Trouver un emploi, les candidat.e.s intéressé.e.s auront accès aux offres d’emploi à temps plein et à temps partiel, dans toutes les régions du Québec, et qui sont adaptées à leur profil, leurs disponibilités et leurs besoins.

C’est en plein le temps d’avoir un horaire souple et ajusté à vos besoins!

Climat de travail axé sur la collaboration, esprit d’équipe, gestionnaires compréhensifs et possibilités de progression dans l’entreprise: le secteur du tourisme offre de superbes opportunités et permet d’établir un contact privilégié avec une clientèle en quête d’expériences inoubliables. Avec une destination dotée d’une vision axée sur le développement responsable et durable et l’ouverture au monde, une expérience en tourisme permet de concilier ses intérêts personnels, ses valeurs et son cheminement professionnel.

Consultez des témoignages inspirants en cliquant ici.

Rappelons qu’en contexte hors-pandémique, le secteur touristique était en forte croissance et contribuait à générer 400 000 emplois non délocalisables au sein de 24 845 entreprises réparties dans toutes les régions du Québec. En pleine période de relance, c’est en plein le temps d’aller de l’avant, de s’impliquer en tourisme et de contribuer au développement d’une nouvelle offre plus durable et à échelle plus humaine que jamais!

Faits saillants

  • Les entreprises québécoises vont avoir besoin prochainement d’embaucher plus de 27 000 nouveaux travailleurs afin d’accueillir et de servir comme il se doit les touristes qui franchiront les portes de leurs établissements;
  • Parmi les entreprises qui seront actives l’hiver prochain, 69 % d’entre elles affirment avoir des besoins à combler en main-d’œuvre;
  • Les moyennes et grandes entreprises auront besoin de recruter en moyenne 11 nouveaux employés et réembaucher 5 employés mis à pied temporairement;
  • Les besoins les plus criants seront dans les régions de la Montérégie, de Montréal, des Laurentides ainsi que dans la région de Québec.

Citations

« Le tourisme est un secteur qui carbure aux défis et qui permet à des gens passionnés de faire vivre et rayonner le Québec et ses régions, le tout dans un contexte valorisant fait de rencontres stimulantes. On le sait, la réputation du Québec touristique s’appuie d’abord sur le capital humain qui rend notre destination si unique! C’est pourquoi j’invite tous les Québécois dont le credo est la cordialité, la créativité et la qualité de l’expérience à se joindre à cette belle industrie. C’est en plein le temps de travailler en tourisme, alors que la relance bat son plein et qu’on travaille, ensemble, à faire de notre destination un chef de file en tourisme responsable et durable! ». 

Caroline Proulx, ministre du Tourisme

« Travailler en tourisme c’est plus qu’un emploi, c’est un mode de vie! Les entreprises et les différents secteurs touristiques au Québec sont de véritables lieux d’apprentissage car on peut progresser dans l’entreprise. Les organisations touristiques font la fierté de leur communauté et y travailler contribue au rayonnement de sa région. C’est un milieu axé sur les valeurs dans lequel on tisse des liens forts entre les membres de l’équipe. Osez le tourisme afin de contribuer à créer des moments inoubliables, du bonheur et des étincelles dans les yeux des voyageurs! ».

Martin Soucy, président-directeur général de l’Alliance de l’industrie touristique du Québec

SOURCE Alliance de l’industrie touristique du Québec