Sélectionner une page

C’était le grand retour des Printemps du MAC, présentés par Banque Nationale vendredi dernier à l’Auberge Saint-Gabriel. Les billets se sont vendus en un temps record et ce sont plus de 800 convives qui se sont rassemblé·e·s lors de cette célébration de l’art contemporain ! La 14e édition de cette soirée-bénéfice, intitulée Hasard Bazar, a été couronnée de succès et c’est plus de 100 000 $ qui ont pu être amassés afin de soutenir le Musée d’art contemporain de Montréal (MAC).

Ce fut un privilège pour la Fondation du MAC et le comité des Printemps de compter sur le précieux appui de Julie Snyder à titre de présidente d’honneur. Par sa passion contagieuse, elle a entre autres permis de faire rayonner le Musée auprès de sa communauté !

Une expérience surréaliste unique : Hasard Bazar

Reconnus pour leur ambiance festive spectaculaire, leur faune branchée et à l’avant-garde des tendances, célébrant la liberté d’expression et l’inclusion des genres et des styles, les Printemps du MAC ont été fidèles à leur réputation. Les participant.e.s de l’événement Hasard Bazar ont arboré des looks à la fois glam et surréalistes avec diamants, paillettes, masques, coiffures colorées et maquillages extravagants. De son côté, Julie Snyder a arboré un majestueux collier de la Maison Schiaparelli.

Sous la co-présidence de Francis Guindon (Quartz Co. et Want Les Essentiels) et Lysandre Laferrière (Magil Construction), la direction artistique de Nikolaos Lerakis (Duvernois) et la production et gestion d’événement d’Allison Forbes (Raisonnables), les participant·e·s en ont eu plein la vue ! L’événement immersif a permis aux convives de vivre des expériences inoubliables, dont un atelier créatif inspiré de l’exposition de Mika Rottenberg élaboré par le Musée, une station de retouche maquillage ornée de fleurs par Lancôme, partenaire beauté officiel de la soirée, et un grandiose photomaton onirique présenté par la Banque Nationale. Ils ont été plongé·e·s dans des décors fantasmagoriques où l’on ne distinguait plus l’hallucination de la réalité, et ce, dans des espaces tels le Purgatoire, la salle Atlantis et la salle des Rêves. Des personnages incarnés par des performeurs.es de Projet Sanctuaire ont créé la surprise et le mystère dans la foule grâce à leur jeu et en remettant des cartes énigmatiques pour faire déplacer les invité·e·s dans les différentes pièces de l’auberge. En plus des différents comptoirs des restaurants et des bars, les participants ont pu danser au son des DJs Mélodie Wronski, Julie Anne, The Neighbors, Guillaume Michaud et Kiari, en plus d’apprécier une performance d’opéra de Pierre Heault.

L’encan de la soirée, présenté par BLG, a connu un succès fulgurant et a permis d’amasser plus de 45 000 $. Il était possible de miser sur 34 lots dont ceux de 20 artistes canadien·ne·s. Les participant·e·s ont pu voir en exposition les œuvres de Frances Adair Mckenzie, Club de dessin Montréal, Lan Florence YeeDan Climan, Mati Contal, Mara Eagle, Berirouche Feddal, Maryse GoudreauPaul HardyXavier HarperClara Jorisch, Laurent Lévesque, Alexandra LevasseurSamuel Pasquier, Alexandre Pépin, Simon PetepieceJulie Roch Cuerrier, Édith Sévigny-Martel, Mégane Voghell et Tess Roby. Afin de soutenir les artistes, 30% de la somme récoltée par la vente des œuvres leur est remise. Pour une troisième année, l’encan a été commissarié par Erika Del Vecchio (Pierre François Ouellette Art contemporain).

« Le comité organisateur a mis sur pied, en trois mois à peine, la soirée la plus festive, fantaisiste et artistique à laquelle j’ai eu la chance d’assister. D’Ariane Moffatt à Catherine Brunet, en passant par Antoine Pilon, l’artiste de design textile Annie Legault, le créateur d’expositions Thierry-Maxime Loriot, de jeunes avocats, conseillers financiers, entrepreneurs et pigistes issus de divers horizons, tous ces gens partageaient l’amour de l’art actuel. La soirée des Printemps du MAC, sous le thème Hasard Bazar, était un rendez-vous entre le surréalisme et l’anticonformisme ! Les gens ont pu s’exprimer et s’affirmer à travers la créativité et la modernité de leur look. C’est un événement unique et le Musée d’art contemporain de Montréal est chanceux de pouvoir compter sur un jeune comité organisateur aussi investi. » – Julie Snyder, présidente d’honneur de l’événement.

« La soirée Hasard Bazar est sans aucun doute l’un des événements du Musée qui passera à l’histoire. Les invité·e·s, qui ont participé à la thématique vestimentaire avec brio, ont expérimenté un univers excentrique et théâtral, où prestations, activations, et expériences culinaires de haut niveau étaient mises en vedette. Un mot en est ressorti de la bouche de tous nos convives : mémorable. Merci au comité organisateur, à notre présidente d’honneur, aux généreux commanditaires, aux artistes de l’encan, aux divers talents et aux participant·e·s d’avoir rendu possible la 14e édition des Printemps du MAC. Je suis extrêmement fier d’avoir coprésidé l’événement de l’année – toute industrie confondue. » – Francis Guindon, coprésident de l’événement.

« Quel triomphe ! Bien que le comité de bénévoles des Printemps du MAC avait imaginé Hasard Bazar depuis 2019, ce n’est qu’au courant des trois derniers mois qu’une date a finalement été fixée pour la tenue de l’événement et que nous avons alors planché (sprinté !) sur l’organisation de cette soirée, en partant quasiment de zéro. Merci infiniment à tous nos partenaires et commanditaires qui ont accepté de participer à si courte échéance ainsi qu’à Julie Snyder, qui s’est lancée dans l’aventure en nous faisant entièrement confiance. Cette soirée était un rêve dont on se souviendra longtemps ! » – Lysandre Laferrière, coprésidente de l’événement.

Les Printemps du MAC

Créés en 2006, les Printemps du MAC rayonnent sous la gestion du Comité des Printemps du MAC, un groupe de jeunes philanthropes passionné·e·s par l’art contemporain qui se donne pour mandat d’organiser un événement unique avec une réelle valeur ajoutée pour les invité·e·s et de faire rayonner le Musée au profit de la Fondation du Musée d’art contemporain. L’événement, qui vise à sensibiliser les jeunes générations à l’art contemporain ainsi qu’à l’importance du rôle du Musée d’art contemporain (MAC) dans la conservation et la diffusion de ce patrimoine au Québec, au Canada et à l’international, contribue de façon directe à l’essor du Musée, puisque tous les profits de la soirée sont versés à la Fondation du MAC.

La coprésidence de la soirée était assurée par Francis Guindon (Quartz Co. et Want Les Essentiels) et Lysandre Laferrière (Magil Construction). La Fondation du MAC les remercie chaleureusement, ainsi que chacun·e des membres du Comité organisateur :

Shady Ahmad (Budge Studio), Ariane Bisaillon (Blake, Cassels & Graydon LLP), Virginie Bourgeois (Intact Lab), Alexe Corbeil-Courchesne (Blake, Cassels & Graydon LLP), Erika Del Vecchio (Pierre François Ouellette art contemporain), Allison Forbes (Raisonnables), David Gagnon (Power Sustainable), Olivier Lapierre (Relations publiques et relations de presse), Charles LeMay (Productions J), Nikolaos Lerakis (Duvernois), Emma Molson (Sotheby’s Art Institute), Marion Isabelle Muszyñski (Electronic Arts), Amélie Elizabeth Pelly (Association des radiologistes du Québec), Jessica Rosen (L’Oréal Paris) et Stéfanie Stergiotis (Linen Chest)

Remerciements

La Fondation du Musée d’art contemporain de Montréal tient à remercier chaleureusement Julie Snyder qui a généreusement accepté la présidence d’honneur et les partenaires de l’événement : tout particulièrement la Banque Nationale, présentateur des Printemps et grand commanditaire des événements de la Fondation. De plus, la Fondation remercie ses commanditaires : Printemps – Bombardier, HSBC, Lancôme, Equinox – BLG, Deloitte, Pur Vodka, Romeo’s gin, Sélection Fréchette et Solstice – Blakes, OPI x Élégenza. Merci également aux participant.e.s VIP : Banque Nationale, Blakes, Gowling WLG, Groupe Proaction, LCM avocats, Magil Construction, MoFAT Management, Charlotte-May Mondoux-Fournier et Productions J. La Fondation remercie également tous les partenaires biens et services de leur précieux soutien.

 

SOURCE: Musée d’art contemporain de Montréal | Photo: Le comité organisateur des Printemps du MAC et la présidente d’honneur de l’événement, Julie Snyder. (Groupe CNW/Musée d’art contemporain de Montréal)