Sélectionner une page

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain tenait hier son événement de célébration du secteur de la gastronomie québécoise, codéveloppé avec La Table ronde, en collaboration avec le gouvernement du Québec. Pour l’occasion, plus de 300 invités étaient réunis afin d’entendre les leaders du secteur de la gastronomie s’exprimer sur l’art de la table au Québec, les synergies entre les établissements gastronomiques et les producteurs de niche, ainsi que les tendances qui marqueront l’industrie au cours des prochaines années.

En mai 2021, dans le cadre de « J’aime travailler au centre-ville », la Chambre et les représentants de l’industrie se sont mobilisés pour réaliser une étude sur l’importance du secteur pour notre économie, grâce à l’appui financier du ministère de l’Économie et de l’Innovation. Les constats de l’étude Chefs et restaurateurs indépendants de la gastronomie québécoise : un levier pour la relance économique de Montréal et du Québec ont mené le ministère de l’Économie et de l’Innovation à soutenir la création de La Table ronde, un nouveau collectif de chefs restaurateurs et de producteurs de niche rassemblés pour l’essor et le rayonnement de la gastronomie d’ici.

« La soirée d’hier était importante. Cette mobilisation entre La Table ronde, le gouvernement du Québec et le milieu des affaires marque le début d’une collaboration prometteuse pour pérenniser les projets portés par le collectif. Les échanges de nos panélistes démontrent que le Québec et Montréal sont en bonne position pour renforcer l’industrie et continuer de se démarquer sur la scène internationale. Pour cela, la valorisation des métiers, une réglementation plus agile et des investissements en innovation sont nécessaires. La Chambre va poursuivre sa collaboration afin de soutenir cette industrie stratégique pour notre économie et notre identité », a déclaré Michel Leblanc, président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

« Nos produits du terroir et le talent de nos chefs doivent rayonner à travers le monde. En rassemblant tout le gratin de la gastronomie québécoise au sein du collectif de La Table ronde, on réunit les ingrédients d’une recette à succès. Les saveurs uniques du Québec constituent une source de fierté et elles méritent d’être badigeonnées partout », a souligné Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie et de l’Innovation et ministre responsable du Développement économique régional.

« L’événement de célébration de la gastronomie organisé par la Chambre est une reconnaissance attendue de l’importance du secteur pour l’économie de la métropole et du Québec. Les grands chefs et restaurateurs du Québec, qui ont pris la décision de s’unir autour de La Table ronde pour favoriser l’essor du secteur, saluent ce geste et invitent la communauté d’affaires à soutenir le mouvement », a déclaré Félix-Antoine Joli-Cœur, président et fondateur d’IdéesFX et secrétaire général de La Table ronde.

« Nous partageons l’enthousiasme et l’optimisme des chefs qui ont participé à notre grande soirée gastronomique. Ils sont unanimes : le potentiel de la culture culinaire québécoise est immense, notamment grâce à notre histoire unique, aux produits de notre terroir et à notre ouverture sur le monde et ses influences. C’est le début d’une dynamique transformatrice pour la scène gastronomique en favorisant la collaboration entre les acteurs clés de l’industrie », a conclu Michel Leblanc.

L’événement, animé par Stéphan Bureau, a proposé trois panels menés par des chefs québécois d’exception : Catherine Bélanger (Pinard & Filles, Pullman, Moleskine), Charles-Antoine Crête (Montréal Plaza), Daniel Vézina (Laurie Raphaël), Fisun Ercan (Ferme et Cuisine Bika), Frédéric Morin (Groupe Joe Beef), Graziella Battista (Graziella), Martin Picard (Au Pied de Cochon), Normand Laprise (Toqué, Beau Mont, Brasserie T, Burger T) et Sophie Allaire (La Belle Histoire).

Lors de ces discussions, les participants ont eu la chance de déguster un repas quatre services préparé par les chefs du célèbre restaurant gastronomique Laurie Raphaël. La Chambre a également annoncé la nomination de trois membres honorifiques de La Table ronde qui ont amorcé la transformation de l’industrie gastronomique québécoise : Jean-Paul Grappe, Champlain Charest et Marcel Kretz.

SOURCE: Chambre de commerce du Montréal métropolitain